• Ciné Bambins 2017/2018

    Première séance le jeudi 7 décembre à 9h45 sur le programme de court-métrages "Au fil des saisons" au tarif unique de 2,5€ (Merci de bien vouloir réserver par mail : contact@imagecinema.org ou par (...)

    > Lire la suite...

Accueil > Les Films

INNOCENTS EFFRONTÉS

(Durée : 1h14). La projection sera suivie d’un échange avec les spectateurs autour d’un APÉRITIF DE NOEL.

 

C’est l’enfance, ils en ont l’âge, ils en ont l’innocence. Ils pensent que la liberté vaut mieux que tout le reste et ils ne craignent ni de dire ni de faire les choses comme ils l’entendent. De Feuillade en 1914 jusqu’à Kervern en 2010 en passant par Jean-Marie Straub et Jacques Rozier, les cinéastes aiment l’effronterie des enfants qui se moquent du monde et des autres.

Bout-de-zan et le cigare de Louis Feuillade (1914 - 4 min)
 : Parce qu’il n’en fait qu’à sa tête, Bout-de-zan vole un cigare à son père.
Le cancre de Chenghua Yang (2014 - 3 min) : Il dit non avec la tête. Mais il dit oui avec le cœur.
Rentrée des classes de Jacques Rozier (1956 - 20 min) : C’est la rentrée mais René n’a pas fait ses devoirs de vacances.
En rachachant de Jean-Marie Straub et Danièle Huillet (1982 - 7 min)  : Têtu et très sérieux, le petit garçon dit une bonne fois pour toutes « merde au professeur ».
Molii de Mourad Boudaoud, Carine May, yassine Qnia et Hakim Zouhani (2014 - 14 min) : Steve entame sa première nuit de garde à la piscine municipale.
Petite Blonde d’Emilie Aussel (2013 - 15 min) : Marseille, l’été. La petite bande de la corniche parade, parle fort, et saute des rochers du plus haut possible.
Ya Basta ! de Gustave Kervern et Sébastien Rost (2010 - 11 min) : Un centre pour handicapés mentaux va fermer ses portes. Il s’agit maintenant de prendre son destin en main !